Une urgence plomberie peut arriver n’importe quand à n’importe quelle heure. Que ce soit une fuite d’eau du robinet, un tuyau bouché ou bien les toilettes qui débordent, les conséquences peuvent être assez lourdes si des mesures adéquates ne sont prises dans les meilleurs délais. En cas d’urgence suite à un problème de plomberie, Voici quelques précieux conseils à ne pas négliger !

Premier réflexe à adopter : fermer les arrivées d’eau

Quel que soit le problème de plomberie auquel vous faite face dans votre maison, le premier bon réflexe avoir est de fermer les arrivées d’eau afin de ne pas empirer la situation. Dans la plupart des habitations, la vanne se situe au niveau du sous-sol. Elle peut aussi être située au niveau du garage ou encore dans la salle de bain. Vous devez également fermer toutes les vannes d’isolement près de chaque appareil et éteindre le chauffe-eau.

Détecter le véritable degré d’urgence

Déterminer le véritable problème constitue une étape décisive pour savoir si l’aide du professionnel doit arriver de manière vite. En fonction du degré d’urgence, l’intervention du plombier doit arriver dans l’heure ou la journée pour stabiliser la situation. En outre, au moment de contacter un plombier, il est important de lui expliquer tous les détails : la localisation du problème, sa nature… Cela pourra lui permettre de s’équiper avec les outils adaptés à cette intervention. Il faut aussi prendre en compte les frais de déplacement qui restent dus pour l’intervention d’un professionnel.

Contactez un plombier professionnel

La meilleure chose à faire quand on a une urgence en plomberie, c’est d’appeler le plombier pour prendre en charge les réparations et le dépannage de votre plomberie. Ses compétences et son savoir-faire vous garantiront un travail de qualité et dans les normes. En outre, il identifiera facilement la source du problème afin d’intervenir rapidement. Les plombiers interviennent généralement aussitôt que vous leur aurez fait appel. Ces professionnels peuvent vous proposer un tarif horaire ou un tarif fixe selon la nature du problème à régler.

Les précautions d’usage en cas d’urgence de plomberie

Dans tous les cas, rester méfiant est la règle :
Les frais de déplacement devront être précisés dès le premier contact téléphonique.
Le devis préalable est obligatoire. Le devis, il doit être approuvé et signé avant le début des travaux. Le montant effectivement payé sera le prix prévu sur le devis. Les suppléments éventuels doivent faire l’objet d’avenants signés et approuvés. Sachez aussi qu’
La vente de pièces est interdite. En situation d’urgence, la vente de matériel (robinet, chauffe-eau, etc.) est considérée comme du démarchage à domicile et doit donc s’accompagner du délai de rétraction de 7 jours. Toute facturation avant ce laps de temps est illégal.

Bon à savoir : en cas de dégâts d’eau importants, n’oubliez pas de prévenir votre assureur non plus de prévenir votre assureur par téléphone. L’assurance habitation doit normalement couvrir les meubles, les sols et les murs victimes du problème de plomberie.

Catégories : Non classé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Intervention rapide